Déroulement d’une partie de Texas hold´em

Le Texas hold´em en quelques mots

Une partie de Texas hold´em se déroule en cinq étapes distinctes. La première constitue la préparation du coup, suivie du premier tour d´enchères en ne tenant compte que de la main initiale. Puis intervient le flop, formé de trois cartes communes. À ce stade, chaque joueur combine ses cartes privées avec le flop pour avoir une main à cinq cartes. Deux autres tours d´enchères se succèdent alors, l´un pour le dévoilement du tournant, la quatrième carte commune, et l´autre pour la rivière. Le but du jeu est de constituer la meilleure main de 5 cartes sur les 7 dont dispose chaque joueur. L´issue du coup peut déboucher sur l´abattage des cartes afin de comparer les mains restantes. Autrement, un des joueurs aura réussi à faire abandonner tous ses adversaires et il ne sera pas tenu de montrer son jeu dans ce cas.

Les préalables au Texas hold´em

Une table de Texas hold´em voit la participation de 2 à 10 joueurs. À cet effet, un jeu classique de 52 cartes est utilisé. Un croupier, représentant le casino, se charge généralement de la distribution des cartes et vérifie le respect des règles pendant tout le déroulement de la partie. Néanmoins, il est possible de se passer de ses services dans un cadre familial ou entre amis, auquel cas chaque participant joue successivement le rôle de donneur. Ce dernier est alors identifié au moyen d´un bouton placé devant lui et cette place définit en outre la position de chaque participant à la table. La détermination du donneur se fait en tout début de la partie par tirage au sort.

Des mises forcées appelées « blinds » sont effectuées, avant la distribution des cartes, par les deux joueurs situés à gauche du donneur. Leurs montants sont déterminés par la structure d´enchères de la table de Texas hold´em. Sur une table limit de 2€/4€ par exemple, la petite blinde vaut 1€, soit la moitié de la petite mise alors que la grosse blinde vaut 2€, soit le double de la petite blinde. Par abus de langage, les deux joueurs devant s´acquitter de ces blindes sont respectivement appelés « Small Blind » et « Big Blind ». Le troisième joueur à gauche du joueur est appelé « Under The Gun » (UTG).

Toutes les actions entreprises au Texas hold´em s´engagent dans le sens des aiguilles d´une montre, notamment la distribution des cartes et le tour de parole. Ainsi, chaque joueur reçoit une carte à partir du small blind puis une deuxième pour former la main initiale de deux cartes.

Le tour pré-flop

La grosse blinde ouvre ce tour d´enchères et l´UTG peut choisir de la suivre ou de la relancer s´il n´abandonne pas. Les joueurs suivants peuvent agir en choisissant l´une de ces options.

Il faut préciser que le tour de mises ne se termine que lorsque tous les joueurs restant en lice ont déposé le même montant dans le pot. Par conséquent, un joueur peut avoir plusieurs tours de parole dans un seul tour d´enchères. Par ailleurs, seules 3 relances sont autorisées pour un joueur dans un tour de mises.

Le flop

Après que le donneur ait brûlé une carte en la mettant de côté, il présente les trois cartes de communauté sur le tapis. À partir de ce tour d´enchères, il appartient au joueur situé à gauche du donneur (le small blind s´il est encore en jeu) d´ouvrir les enchères. Une nouvelle option s´offre alors à lui, le « check ». Dans ce cas, il ne mise rien, mais attend la réaction de ses adversaires.

Dans le cas où les joueurs précédents ont tous checké, il est permis de procéder de même. Si un joueur a déjà ouvert les paris, les autres auront le choix entre « suivre », « relancer » ou « se coucher ».

Le tournant et la rivière

Le tournant est dévoilé après qu´une carte soit brûlée par le bouton. Cette quatrième carte commune vient renforcer le flop pour constituer un tableau à 4 cartes. Un nouveau tour de mises commence de la même manière que pour le flop.

Les joueurs en course voient la dernière carte communautaire, la « rivière » qui donne un tableau complet. Le dernier tour d´enchères, dit sur la rivière, commence alors.

Les rencontres entre débutants parviennent souvent à ce stade de la partie alors que les tables plus expérimentées ne connaissent que rarement le tournant et encore moins la rivière, car tout se joue pendant le flop. Cette tendance est souvent conditionnée par le niveau des mises autorisées qui influent énormément dans les décisions des joueurs au fur et à mesure qu´elles sont élevées.

L´abattage des cartes

Il faut qu´il y ait au moins deux joueurs à la fin du tour de la rivière. Dans ce cas, on procède à l´abattage des cartes qui consiste à comparer les mains restantes suivant le classement hiérarchique des mains au poker. Le dernier joueur à avoir misé dévoile en premier son jeu et ainsi de suite. Les cartes privées sont alors composées avec celles du tableau complet afin de former la meilleure combinaison de 5 cartes.

La combinaison la plus forte remporte l´intégralité du pot, mais il peut arriver que deux joueurs produisent des jeux équivalents. Ainsi, ils se partagent équitablement le pot.

Pour débuter un nouveau coup au Texas hold´em, le bouton se déplace à gauche et il appartient donc au dernier Small Blind de jouer ce rôle. Le processus de jeu prend le même cours et les participants peuvent poursuivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.