Partouche Poker Tour vit ses dernières heures

de | 7 septembre 2012
Pour la cinquième année consécutive, le Partouche Poker Tour s’est installé sur la Croisette. La grande finale qui se déroule du lundi 3 au dimanche 9 septembre au Casino Le Palm Beach promet d’être riche en émotion. On y attend les grandes pointures mondiales du poker comme Antonin Teisseire, champion du monde et membre de l’équipe Partouche. Tous les tournois seront diffusés dans près de 59 pays sur Eurosport, partenaire officiel de l’événement.

Le premier jour du tournoi, 297 concurrents ont déboursé la somme de 7 500 euros pour l’inscription, mais contrairement à l’accoutumé le second jour à enregistré une baisse significative d’une centaine d’entrées. Cela est dû au fait que la règle a été modifiée cette année : les perdants de la première journée peuvent se présenter de nouveau le jour suivant. De ce fait, les joueurs n’ont pas hésité à s’inscrire le jour de démarrage du tournoi.

Le groupe Partouche reste pourtant sur sa faim, lui qui avait prédit un succès croissant cette année, prévoyant près d’un millier de participants. Il avait pourtant tout mis en œuvre pour promouvoir ce tournoi si convoité à coups de publicité, soulignant la somme colossale de 5 millions d’euros qui serait remporté par le vainqueur. Le montant est à présent revu à la baisse et devrait avoisiner les 4,2 millions d’euros, soit le prizepool de la 4ème saison du Partouche Poker Tour. Cette nouvelle n’a pas été accueillie avec joie et une grosse polémique s’en est suivie.  Toute cette mauvaise publicité a dégradé l’ambiance du tournoi et face à ce tapage médiatique le groupe Partouche a affirmé que ce tournoi serait le dernier.

Son PDG, Patrick Partouche, a ce jeudi 6 septembre annoncé à l’ensemble des joueurs présents sur le tournoi les raisons pour lesquelles il ne souhaite plus renouveler l’aventure l’an prochain. Il n’accepte pas les propos dégradants dont son groupe est victime et préfère se retirer de ce projet à l’issue de cette 5ème saison. L’ambiance du tournoi risque à coup sûr d’être ternie et cette fin de Main Event ne sera pas aussi euphorique que celle des années précédentes.

Le Directeur Marketing, Jean-Jacques Ichai a lui aussi surpris le monde des jeux en affirmant qu’il souhaite à présent démissionner de son poste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.