Aviation

de | 16 avril 2011

Le poker aviation, un poker issu du holdem

Le poker, un jeu populaire et apprécié par le grand nombre, trouve ses racines aux Etats-Unis. Ses premiers adeptes, les riverains du Mississipi ne se seront jamais imaginé qu´un jour, leur jeu favori fera le tour de monde, des Massachusetts jusqu´à Shanghai en passant par Paris. Non seulement, il a été adopté par tous les pays mais il se décline maintenant en plusieurs variantes. L´une de ces versions est le poker aviation.

Le poker aviation, un jeu très captivant

Pour tous ceux qui veulent faire varier leur plaisir du jeu, le poker aviation est là pour les satisfaire. Il dérive des formes de poker ouvert comme le Texas hold´em. Contrairement au poker draw où on joue sans connaître les cartes de ses adversaires, les nouvelles versions du jeu comportent des cartes communes à tous les joueurs autour de la table. Chacun d´entre eux auront le droit de composer la meilleure main possible avec trois de ces cartes collectives et deux autres cartes dont leurs adversaires ne connaissent pas. Ces possibilités en font de ce jeu un divertissement unique. A chaque tour d´enchères, le joueur se demandera intérieurement quelle stratégie adopter. Pratiquement, on distribuera quatre cartes à chaque joueur. Ils auront ainsi à sélectionner lesquelles d´entre elles ils décideront de garder pour essayer de battre leurs adversaires. Si on réussit à passer les quatre tours d´enchères, l´abattage des cartes déterminera le vainqueur de la partie.

Les règles du poker aviation

Le poker aviation se pratique habituellement avec un jeu de cinquante deux cartes. Le donneur attitré va battre et distribuer les cartes et il commence par le premier joueur placé à sa gauche et termine avec lui même. Les quatre cartes fournies à chacun ne seront retournées qu´après le pré-flop. Mais bien avant, chaque joueur devra enchérir. Le premier va miser le small blind, suivi par le second avec le big blind. Il est à remarquer que le big blind est le double du small blind. En conséquence, lorsque le small blind est par exemple de 6 euros, le big blind sera de 12 euros. Ceci fait, ils sont autorisés à voir leurs cartes sans en informer les autres adversaires. Chaque joueur doit donc effectuer un autre tour d´enchère en suivant le big blind, en relançant le jeu ou bien en se couchant. Abandonner la partie à ce niveau de la compétition signifie que le joueur concerné accepte de perdre toutes ses mises précédentes. S´il n´emprunte pas cette voie, il pourra assister au flop.

Le donneur enlève une carte du jeu pour éviter les fraudes et on dit communément qu´il brûle une de ces cartes. Ensuite, il dévoile trois cartes qui composeront le flop. et cela fait que les joueurs réaliseront un autre tour d´enchères. Soit il suivent comme précédemment, soit il augmente la mise. Au poker aviation, on joue souvent en pot limite et ;es joueurs ne peuvent donc que placer des mises jusqu´à la hauteur du pot. Cela reste un peu restrictif par rapport au nNo limit fréquemment adopté au sein des grands tournois internationaux comme l´EPT. En plus, les tables de poker en ligne définissent presque toujours le montant du small et du big blind en cours. Les joueurs qui désirent s´asseoir à la table auront donc l´obligation de se conformer à ces règles. On recommandera seulement aux nouveaux joueurs de bien monter leur budget.

Même si les casinos en ligne proposent quelque fois des bonus, mais il faut savoir qu´au poker, on a plus tendance à perdre qu´à gagner. Il est donc mieux de considérer les mises qu´on jette sur le tapis comme une dépenses au même titre qu´un ticket de cinéma ou le droit d´entrée à un cirque. En tout cas, lorsque le tour d´enchères du flop est achevé, les joueurs enlèveront une autre carte de leur main et attendent que le donneur montre la carte du turn. Ceci est réalisé après qu´une carte est brûlée et le troisième tour d´enchères peut donc commencer. Enfin, le donneur affiche la dernière commune appelée la rivière. Ici, les joueurs pourront faire un dernier tour d´enchères avant l´abattage des cartes. Ceux qui veulent voir les cartes de leurs adversaires devront payer les mises nécessaires. Au poker aviation, c´est la personne qui a la combinaison la plus forte qui gagne la partie et empoche la totalité des mises.

Les meilleures combinaisons au poker aviation

La puissance des combinaisons au poker aviation est la même qu´au Texas Hold´em. La plus faible est la paire alors que la plus forte est le flush royal. Entre ces deux extrémités, on trouve des valeurs intermédiaires comme la couleur, le full ou la suite. Cette dernière combinaison correspond à une série de cartes successives qui se suivent. Par exemple, l´association des cartes, deux, trois, quatre, cinq et six forment une belle suite. Dans tous les cas, il vaut mieux jouer bien serré au poker aviation étant donné les fortes probabilités de mains élevés chez ses adversaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.