Léger redressement des resultats de BetClic

de | 11 décembre 2012
Le milieu des casinos connait des résultats plus fluctuants ces derniers temps. Des résultats plus ou moins satisfaisants pour l’exploitant du fait que les comptes de la Société des Bains de Mer restent victimes des opérations de paris sportifs ainsi que de poker en ligne de BetClic Everest Group. Étant parmi les détenteurs d’actions dans cette société avec Stéphane Courbit, la SBM a connu par rapport à sa part de 50 % une perte nette montant jusqu’à 21 millions d’euros et plus. La SBM a précisé que la BEG (BetClic Everest group) a présenté 43,2 millions d’euros de déficit pendant une période de 6 mois, par rapport à un produit net vis-à-vis des jeux de 82,3 millions d’euros.

Le gérant d’hôtels de luxe et également des casinos de Monaco a laissé échapper ce vendredi que la société a connu une baisse de profit considérable 0,4 million d’euros cette année alors que l’année dernière 5,3 millions d’euros. Cela est qualifié d’«Incidence positive » par le coactionnaire monégasque si l’on se réfère au redressement de la société BetClic Everest Group dans son engagement 2011.
Une situation financière qui attire des débats du fait que l’exercice fiscal de l’année a montré un excédent brut d’exploitation positif si l’on se penche sur le mois de janvier, et du mois de février jusqu’au mois de septembre 2012. Un objectif atteint si l’on revient sur les prévisions. Ce qui laisse dire quand même dans cette situation que même si la perte est assez lourde, elle se trouve réduite de mieux en mieux. Cela en rapport avec le conflit du Handball à Montpelier, BEG a été incité à accuser et à mettre hors jeu un joueur champion olympique suite à des paris faits sur un match. Nikola Karabatic l’un des renommées de cette équipe de Handball français a vu des mauvais jours avec la suspension de son exposition à caractère publicitaire lié à d’autres sportifs de haut niveau tels Tony  Parker basketteur, Marcel Desailly, footballeur. Heureusement que cette suspension n’a pas entrainé la rupture du contrat. C’est une décision prise par l’opérateur de paris sportifs sur le web. Une décision qui a suscité beaucoup de débats vis-à-vis des fans et de l’équipe sportive tout entière.

Cette affaire de paris touchant l’équipe de Handball de Montpelier présente petit à petit ses conséquences sur l’image du sport en général, mais également sur les paris sportifs et les organisateurs de ces actions. L’enquête en cours ne nous révèle pas encore les vraies victimes de cette histoire, néanmoins les rumeurs détruisent largement la notoriété des parties concernées. Les paris sportifs se trouvent dans des situations difficiles, ce qui conduit prochainement une probabilité de réduction et de suppression des paris sur les scores à la fin de la première tranche et des paris portés sur des matchs ne présentant pas des enjeux considérables.

Le sport est un évènement qui attire un bon nombre de parieurs, les règles du jeu au niveau de nos joueurs et de nos parieurs doivent être claires sans laisser la moindre faille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.